Plan-les-Ouates est bien le patron

Plan-les-Ouates a réalisé une belle opération aujourd’hui à Versoix. Le leader de deuxième ligue a en effet partagé les points avec les Bleus (1-1) et garde donc sept longueurs d’avance sur le FCV, qui grimpe, lui, à la deuxième place du podium.

Si le FC Versoix l’avait emporté aujourd’hui contre Plan-les-Ouates, le club pouvait sérieusement ambitionner de jouer la course au titre en fin de saison et décrocher, enfin, ce titre de champion qui lui permettrait de rejoindre la deuxième ligue inter. Mais en partageant les points, le FCV doit désormais compter sur quelques faux pas d’un leader qui n’en commet pratiquement pas. “Et pourtant, il y avait la place pour passer l’épaule“, confie Thierno Bah, l’entraîneur des Bleus.

Le FCV a pourtant réalisé un match solide et a pris l’ascendant en deuxième mi-temps sans pour autant concrétiser cet avantage. Plan-les-Ouates aurait pu aussi marquer.

Mathématiquement, tout est donc encore possible, et c’est donc dans cet état d’esprit que Versoix va poursuivre sa route dès la semaine prochaine. Mais aujourd’hui, c’est surtout le leader qui a fait la bonne opération, car comme l’a confié Choukri Hedhiri, l’entraîneur de Plan-les-Ouates “Versoix est l’équipe que je redoutais le plus cette saison“. Avec ce nul, il maintient donc les Bleus à bonne distance. Le FC Versoix bénéficie, lui, de la défaite de Kosova pour prendre la deuxième place du classement.

le résumé de la rencontre

Réactions :

Hosni Yahiaoui, FC Plan-les-Ouates : “Nous sommes sereins”


Choukri Hedhiri, entraîneur FC Plan-les-Ouates :
“Versoix était vraiment l’équipe que je redoutais cette année.”


Anthony Martin, gardien FC Versoix :
“On aurait dû faire mieux.”


Thierno Bah, entraîneur FC Versoix : “Forcément déçu.”

error: Contenu protégé !