Malvande – Daniel Kössler : “C’est une claque à la démocratie”

Pour l'ancien Conseiller municipal, cette décision "va véritablement à l’encontre du sentiment de la population locale qui, dans son ensemble, se sent vraiment heurtée par le développement urbanistique très fort de la commune et dont le conseil administratif ne se soucie pas." Pour lui, certaines instances politiques ont cédé face aux pressions de la part des milieux immobiliers. Interview :
Pour accéder à cet article, vous devez être Abonné.