Le coût des procédures judiciaires lancées par la Mairie de Versoix et le secrétaire général contre des articles de presse et des journalistes fait débat au Conseil municipal

Lors de la dernière séance du Conseil municipal, le Conseiller administratif Cédric Lambert a justifié son refus de communiquer sur les frais de justice au prétexte que "la procédure n'était pas terminée et pour assurer la protection du collaborateur concerné". Cette question serait traitée en commission où le Conseil administratif "y répondra bien sûr …dans la mesure du possible". Plusieurs conseillers municipaux se sont sentis floués par le ton et la brièveté des propos du magistrat et l’ont fait savoir. Hors cadre, l’un d’eux a précisé qu’ils exigeraient désormais de voir l'ensemble des factures. D'autant qu'on sait à présent, comme l'a révélé récemment TéléVersoix, que sept ou huit actions en justice sont encore ouvertes ! Le tout aux frais du contribuable. 
Pour accéder à cet article, vous devez être Abonné.
error: Contenu protégé !