lundi, mars 4, 2024

Les animaux du Bioparc de Bellevue inégaux face à la canicule 

Si certains animaux apprécient les hausses de températures, d’autres les craignent plus que tout car elles peuvent leur être fatale. Alors, quel dispositif le parc animalier met-il en place lorsque le mercure prend l’ascenseur ? Et les premières vagues de chaleurs ont-elles fait des victimes parmi les 300 pensionnaires? Le point avec Nelly Bettens, responsable pédagogique et biologiste au Bioparc.

Le Bioparc de Genève, situé à Bellevue, accueille actuellement une vingtaine d’espèces de mammifères et quarante-cinq espèces d'oiseaux, dont de nombreux perroquets et cacatoès. Ainsi que des reptiles.

TéléVersoix : Les animaux ont-ils tous survécu à ces grosses chaleurs ?

Nelly Bettens : «Oui. Tout le monde a chaud, mais tout le monde va bien. »

 

Certains animaux sont-ils plus touchés que d’autres pendant ces périodes ?

“Il y a évidemment les animaux exotiques qui se réjouissent de la hausse des températures, même s’ils se sont adaptés à notre climat depuis qu’ils sont chez nous. À l’opposé, il y a par exemple le lynx, habitué au climat plus hivernal, qui souffre plus. Paradoxalement, au printemps passé, les chameaux qui n’avaient pas fini leur mues, et qui portaient donc encore leur pelage d’hiver, n’ont pas apprécié ces périodes chaudes alors que maintenant elles ont leur poils d’été et supportent bien mieux la chaleur. Dernièrement, nous avons également récupéré des hérissons totalement déshydratés. Ils ont visiblement souffert de la chaleur du béton et des points d’eau qui se sont raréfiés. Il est donc important de mettre une petite coupelle d’eau si vous pouvez dehors, ça fera le bonheur des tous les petits mammifères, insectes et reptiles de notre faune locale.”

Le fossa du bioparc dans sa piscine à glace ainsi que les lémuriens avec des glaces miel, noix de coco.

 Les visiteurs sont-ils curieux de la façon dont les animaux du parc traversent ces canicules ?

« Oui. Ils ont en fait les mêmes inquiétudes qu’avec leurs propres animaux domestiques. Ils nous questionnent régulièrement sur ce que l’on met en place pendant ces périodes de fortes chaleurs. »

 

Justement, quel dispositif mettez-vous en place pour leur permettre de passer, au mieux, ces canicules ?

« Nous nous devons de rafraîchir les animaux et nous passons donc plus de temps à cette activité. Cela va du fait d’aménager les enclos pour leur proposer des espaces plus ombrageux et nous changeons plus régulièrement l’eau dans la journée et mettons à dispositions plus de points d’eau, mais pas seulement. Nous utilisons également des jets d’eau pour faire comme s’ils pleuvaient, les oiseaux apprécient particulièrement ces « douches ». Une société nous a également offert de la glace pilée, celle que l’on trouve habituellement dans les rayons des magasins pour les poissons. Certains animaux se roulent dedans lorsqu’ils en éprouvent le besoin (ratons laveurs, suricates, fossa, etc.). Nous avons également confectionné des glaçons dans lesquels nous avons placé des fruits et qui sont particulièrement appréciés par nos pensionnaires. »

Photos : © Bioparc

Site internet du Bioparc : https://bioparc-geneve.ch/

error: Alert: Content selection is disabled!!