Actes de “Sapotage” à Versoix

Ils veulent saboter le système capitaliste qui ne leur convient pas. Leurs armes ? Des légumes ! Rencontre avec quatre des cinq « sapoteurs » installés route de Suisse, qui ont pour ambition de proposer une agriculture paysanne, sans traitement chimique.
Pour accéder à cet article, vous devez être Abonné.