Une pensée sur “Vincent Bardet: « Une situation très difficile »

  • 22 mars 2020 à 15 h 34 min
    Permalink

    Bravo, excellente initiative ! Les instances de cautionnements donneront des prêts remboursables sur 7 ans sans intérêt aux indépendants seulement s’ils peuvent prouver que leurs entreprises étaient saines avant la pandémie.
    Donc dans les cafetiers restaurateurs, comme moi-même, nous avions déjà des difficultés depuis juillet 2018 en raison de travaux publics devant notre établissement qui ont duré plus de six mois sans toucher d’indemnité et une perte de 50% du chiffre d’affaire annuel.
    En 2019 vue ce manque de liquidité, nous étions dans la situation de remboursement de factures en retards constament et au début 2020 voilà la cerise sur le gâteau cette pandémie et donc la fermeture des commerces.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *