Versoix : hommage à deux Conseillers municipaux

Hier soir, Yves Richard, président du Conseil municipal de Versoix, a rendu hommage à deux conseillers municipaux récemment décédés. Voici son texte.

Versoix.

« M. Alain Robert BARDE a siégé dans les rangs du parti Libéral de 1983 à 1985.

Ne l’ayant pas personnellement connu, j’ai demandé à M. René Schneckenburger, élu en même temps que lui, de me donner quelques éléments de son activité. Voici ce qu’il m’a rapporté :

Alain Barde était un fidèle libéral, son nom et sa famille l’y ont prédestiné, mais son empathie, très marquée pour ses amis, de tous bords, lui ont donné une image sociale qu’il appréciait et qui l’a fait rejoindre la commission sociale et culturelle.

Ses interventions n’ont certes pas marqué la vie du Conseil municipal, car il était très discret et il n’était pas Pierre Meyl, avec qui il siégeait, mais sa parole était écoutée, surtout en commission.

Navigateur et membre du Club nautique, il aimait le Port-Choiseul, et s’y baladait souvent avec sa chère épouse, dont un terrible accident à Versoix l’a beaucoup handicapée. Et rendu son mari très triste, mais ensemble ils ont surmonté cette épreuve.
Après ces quelques années au Conseil, il séjournait souvent au Sénégal, devenu un peu sa seconde patrie, et aimait raconter ce pays lorsqu’il revenait chez nous.
L’image d’Alain, c’est un cette belle figure, aux cheveux blancs et un très beau sourire pour souligner qu’il nous aimait et qu’il aimait la vie.

Pensons à lui et à sa famille.

Bernard Levrat laisse ce conseil orphelin d’un père respecté, écouté, admiré et unanimement salué. 

Brillant scientifique, ce Versoisien de naissance fit une carrière académique remarquée. Professeur, il fut doyen de la Faculté des Sciences et vice-recteur de l’Université. Il a apporté son soutien à de nombreuses associations et n’a jamais ménagé son temps pour favoriser le développement et l’accueil de celles et ceux qui avaient besoin de son aide.

Au sein de ce Conseil où il a été élu à plusieurs reprises, Bernard a apporté des points de vues empreints de lumière et de sagesse. Sa présidence du Conseil en 2016-2017 fut une réussite.

La Ville de Versoix lui avait attribué en 2004 le « mérite Versoisien » en reconnaissance de l’ensemble de sa carrière et de son rôle dans l’installation de l’ISDC à Ecogia.

Humaniste généreux, homme de science et de culture, conseiller municipal dévoué et éclairé, Bernard restera une des très grandes figures de la Vie Versoisienne. 

Honneur à lui, pensées à ses proches.

Levons-nous pour honorer la mémoire de ces deux personnes qui se sont investies dans la vie de notre commune en respectant maintenant une minute de silence. »

D’autres informations sur le Conseil municipal : https://www.versoix.ch/vie-politique/conseil-municipal/conseil-municipal-222

Autres sujet sur la politique à Versoix : https://televersoix.ch/patrick-malek-asghar-candidat-a-la-presidence-dune-fondation-versoisienne/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *