Les Verts demandent au Conseil administratif des explications sur la nomination de Christian Séchaud au poste de Secrétaire général

Sensation lors du dernier Conseil municipal lorsque les Verts ont réclamé au CA des explications sur la nomination du plus haut poste de l’administration… qui n’aurait fait l’objet d’aucune mise au concours. Des Versoisiens seraient à l’origine de cette demande. Réponse très attendue, ce soir, lors du Conseil municipal. 

Mairie de Versoix
Des Versoisiens seraient à l’origine de l’interpellation des Verts de Versoix.


C’était à priori un Conseil municipal classique. Un CM de nouvelle législature qui ronronnait. Et puis, vers 22h00 lors des « divers », c’est une véritable « bombe à retardement » qui a été lâchée par les Verts. Car c’en est bien une. A la surprise générale il faut bien l’avouer, la conseillère municipale Aline Sauter-Caillat a pris la parole au nom de son groupe pour s’adresser au Conseil administratif :


« Les Verts ont pris acte de la nomination du nouveau Secrétaire général.

Or, plusieurs citoyens nous ont fait remarquer que le poste n’aurait apparemment pas fait l’objet d’une publication et d’un appel à candidature.

Aussi, les Verts interpellent le Conseil administratif afin d’avoir un éclairage sur la procédure de recrutement mise en place pour le plus haut poste de l’administration de la ville de Versoix »

Selon ce parti, ce sont donc des citoyens qui les auraient alertés de ce problème. Les Verts n’en diront pas plus : « Nous attendons la réponse du Conseil administratif lors du prochain Conseil municipal « .

En attendant donc le CM de ce soir, on peut d’ores et déjà tirer plusieurs enseignements politiques de cette intervention. Premièrement, le fait que cette demande ait été formulée en plein Conseil municipal n’a rien d’anodin. Il s’agit bel et bien d’un acte de défiance à l’encontre de Christian Séchaud et même des deux Conseillers administratifs (CA) réélus qui l’ont embauché : Cédric Lambert et Ornella Enhas (Patrick Malek Asghar n’étant plus au CA). Deuxièmement, on imagine mal Jolanka Tchamkerten, nouvelle conseillère administrative… verte, ne pas avoir été mise au courant de cette intervention.

De notre côté, nous avons cherché des traces d’une éventuelle mise au concours… sans en trouver. Si cette information est confirmée ce soir, cela pose un énorme problème. En effet, ne publier aucune offre d’emploi ou effectuer des nominations internes pour des postes sans responsabilité peut se justifier. La nomination d’un/e secrétaire général doit évidemment faire l’objet d’une mise au concours très encadrée par la Mairie accompagnée d’une publication dans la presse.

A l’heure où nous diffusions cet article, peu de gens répondent à nos questions. L’intervention du CA lors du Conseil municipal de ce soir est donc très attendue. On imagine mal les deux Conseillers administratifs (Ornella Enhas et Cédric Lambert), esquiver la réponse au risque de confirmer le malaise lié à cette nomination. « La seule véritable réponse que j’attends, c’est l’annonce d’une mise au concours, explique un homme politique. Il faut évidemment offrir la possibilité à un Versoisien ou une Versoisienne d’occuper ce poste. A Versoix, certains peuvent légitimement prétendre occuper cette fonction».


Autres articles liés à la politique à Versoix :

Le site de la Mairie de Versoix : www.versoix.ch

Facebook Comments