Serge Labrosse : « on espère aller dans le bon chemin »

Le chef-cuisinier évoque la réouverture par étapes du « Boléro » à Versoix ainsi que les conséquences économiques et humaines du COVID-19 sur ses activités.

La vie reprend tant bien que mal dans les restaurants, mais les dégâts liés à l’arrêt de l’activité économique se font sentir. Le chef-cuisinier Serge Labrosse, qui dirige plusieurs établissements dans la région, évoque cette reprise ainsi que l’aspect financier et humain liés au confinement. Si les nouvelles conditions sanitaires, plus souples, sont bien sûr respectées au « Boléro » où nous l’avons rencontré, reste à savoir si la clientèle reprendra ses habitudes.

Le « Boléro » ouvre à nouveau le midi.
Facebook Comments