Les forces de l’ORPC en repli

Après avoir été au front pendant toute la pandémie, l’organisation Régionale de Protection Civile (ORPC) de Valavran est désormais en retrait. Point de situation avec Stéphane Granger, commandant de l’ORPC.

Dans un communiqué diffusé dernièrement, la direction de l’ORPC a annoncé que les forces mobilisées depuis le mois de mars en raison de la pandémie se replient. Désormais, seuls les professionnels sont présents alors que près de 200 personnes ont été appelées au fil des dernières semaines. La Protection Civile de Valavran explique que l’équivalent de 6 000 jours de service a été réalisé pendant la pandémie afin de venir en soutien à la population genevoise.

l’ORPC a notamment soutenu l’Institution genevoise de maintien à domicile pour la livraison des repas à domicile. Entre 800 et 1200 repas (jusqu’à 3000 les vendredis) ont été livré quotidiennement. Elle s’est aussi occupée de livrer à domicile des médicaments commandés auprès des pharmacies. 

Stéphane Granger, commandant de l’ORPC.
La liaison téléphonique étant très mauvaise, nous avons placé des sous-titres.