Cour des Comptes : Le Conseil municipal du Grand-Saconnex maintient la pression

Estimant que les recommandations de l’audit n’ont pas les effets escomptés au sein de la Mairie, une majorité d’élus a voté, lundi, une résolution demandant au Conseil administratif de passer à la vitesse supérieure.

Grand-Saconnex

La séance du Conseil municipal de lundi a été l’occasion pour une majorité d’élus de maintenir la pression concernant l’audit de la Cour des comptes sur les ressources humaines de la ville du Grand-Saconnex. Une résolution devait être présentée à ce propos en mars dernier, mais les annulations de séances liées au COVID-19 sont passées par là. Les élections également. Et ce sont donc des conseillers municipaux fraîchement élus au printemps (ou confirmés à leur poste) qui ont discuté de ce texte. 

Pour rappel, la Cour des Comptes a rendu public en juillet 2019 un audit qui mettait en évidence de sérieux dysfonctionnements au sein de l’administration communale. Le Conseil administratif a été accusé par la suite d’être dans le déni face à cette situation, ce qu’il a toujours contesté. Plus récemment, on apprenait dans « Le Temps » que le Conseil administratif (législature 2015-2020) mettait en doute les méthodes de la Cour, s’appuyant sur un avis de droit publié désormais sur le site de la commune.

« Les résultats escomptés ne se font pas sentir et les départs se poursuivent »

C’est donc dans ce contexte que cette résolution déposée par les chef-e-s de groupe UDC, PS et G.A.G (Groupe apolitique du Grand-Saconnex), a été débattue lundi. Intitulé « Pour un changement de gouvernance et/ou un renouvellement à la tête de l’administration communale », le texte est particulièrement offensif.

Après avoir salué les efforts entrepris par le Conseil administratif pour donner suite aux recommandations de la Cour des Comptes mais estimant « le malaise toujours présent au sein de l’administration formulé régulièrement par des membres du personnel », les signataires estiment « que manifestement les résultats escomptés ne se font pas sentir et les départs se poursuivent. La Cour des Comptes avait mis le doigt sur les déficits de gestion à la tête de l’administration, si bien qu’il nous incombe d’agir pour mettre un terme à cette situation ».

Les auteurs de cette résolution tirent une nouvelle salve en indiquant que « Le Conseil municipal de la Ville du Grand-Saconnex, convaincu qu’il n’est pas possible de régler cette situation sans un renouvellement à la tête de l’administration, demande au Conseil administratif : d’évaluer les compétences des cadres de l’administration et de prendre les mesures nécessaires. Le Conseil municipal soutiendra le Conseil administratif dans ces démarches dans le respect des règles qui régissent les conditions de travail des employé-e-s de la commune du Grand-Saconnex. Une rupture conventionnelle du contrat de travail pourrait être une possibilité.»
Des reproches à peine voilés en direction de l’ancien Conseil administratif, pointé du doigt pour ne pas avoir pris les bonnes décisions ou pas agi suffisamment vite suite à l’audit. Et une attaque en règle en direction du secrétariat général, dont on comprend bien qu’il est la cible de cette résolution.

Le texte a été approuvé par 12 oui, 1 non et 11 abstentions.

Grand-Saconnex
Le Conseil administratif du Grand-Saconnex.
De gauche à droite: Michel Pomatto (PS), Laurent Jimaja, Maire (Les Verts),
Sandra Portier, Groupe apolitique du Grand-Saconnex (G.A.G)

Alors, quelle sera la réaction du Conseil administratif qui a la responsabilité de la gestion de l’administration communale ? Lors des élections du 15 mars et du 5 avril derniers, le CA a été renouvelé aux deux-tiers. Il est désormais composé de Laurent Jimaja (Les Verts), réélu, et de deux nouveaux membres qui se trouvent dans une situation particulière. En effet, Sandra Portier (Groupe apolitique du Grand-Saconnex, G.A.G) et Michel Pomatto (PS), pourront difficilement refuser d’appliquer cette résolution. Ils l’ont signée.


Compléments
Nous avons sollicité le secrétaire général de la mairie pour une interview. Il nous a répondu qu’en vertu du Statut du personnel de la ville du Grand-Saconnex (article 29), les employés ne sont pas autorisés à s’entretenir avec la presse. Dès lors, il a transmis notre demande à M. Laurent Jimaja, Maire de la commune, en le priant de nous répondre.

Références :
– Cour des Comptes: http://www.cdc-ge.ch/fr/Communications/Actualites/Gestion-des-ressources-humaines-de-la-Ville-du-Grand-Saconnex.html
– Journal « Le Temps » : « Au Grand-Saconnex, rébellion contre la Cour des comptes ».
– Grand-Saconnex : Avis de droit: https://www.grand-saconnex.ch/fr/actualites/avis-de-droit-suite-a-la-publication-du-rapport-n149-de-la-cour-des-comptes-0-2349

2 pensées sur “Cour des Comptes : Le Conseil municipal du Grand-Saconnex maintient la pression

Commentaires fermés.